économie circulaire des déchets

L’économie circulaire des déchets du BTP

Depuis plusieurs années, le BTP est tourné vers un usage plus écologique de ses matériaux. Recycler les déchets de chantier est devenu le lot commun des entrepreneurs de la branche. Pour répondre aux directives européennes, l’économie circulaire des déchets du BTP est en marche. Pourquoi l’économie circulaire des déchets est un enjeu dans le BTP ? Quels sont les types de déchets concernés ? Comment les récupérer ?

Pourquoi l’économie circulaire des déchets est un enjeu dans le BTP ?

Les entreprises et les artisans du BTP produisent 260 millions de tonnes de déchets par an en France, selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). 2/3 de ces déchets proviennent des chantiers de démolition. La réhabilitation des bâtiments et la construction neuve se partagent l’autre tiers. L’Ademe souligne que 50 % de ces déchets pourraient être retraités dans l’économie circulaire. Les déchets inertes représentent 70 % : béton, verre, parpaings, ardoises etc. D’ici 2030, la législation européenne prévoit de réduire au maximum les déchets mis en décharge. La gestion des déchets pour une réutilisation complète est fortement préconisé, puisque les mesures limiteront à 10 % cette mise en décharge sur l’ensemble des déchets. Le secteur du BTP doit valoriser davantage l’économie circulaire des déchets.

À quoi correspond l’économie circulaire qui s’oppose à l’économie linéaire ?

Le modèle économique initial considère chaque produit de manière linéaire de son extraction à sa mise au rebut. À l’inverse, l’économie circulaire met en place un réemploi du produit : sa mise en décharge pour incinération par exemple n’est plus une fin en soi. Au contraire, l’entrepreneur et l’artisan doivent chercher à tout prix à l’éviter.
Ce concept à la fois économique et écologique repose sur 3 principes. Dans un premier temps, il faut réduire la consommation et le coût de transport des matières premières. L’approvisionnement local est à favoriser. Ensuite, il convient de réutiliser au maximum les matériaux, de trier les déchets et de valoriser leurs traitements afin de réalimenter les réseaux de matières premières. Pour ce faire, chaque entrepreneur du bâtiment doit mettre en œuvre un système de récupération des déchets sur ses chantiers en installant des bennes adéquates.

Quels sont les types de déchets concernés ?

Les déchets récoltés sur les chantiers sont nombreux et partent vers des filières de recyclage. Le plâtre et le bois sont alors transformés en panneaux ou en combustible. Les gravats de béton se recyclent en sous-couches sur les routes. La technologie du recyclage évolue sans cesse. Le béton démoli peut ainsi être transformé en béton neuf ! Les métaux sont récupérés et fondus pour réalimenter les centrales de production (acier, aluminium, fonte). De nombreuses études sont encore menées sur des produits tels que les moquettes pour valoriser leur recyclage. Dans le bâtiment, la part des déchets recyclables représente 98 %.

Où louer une benne pour trier vos déchets BTP ?

Afin de trier vos déchets de chantier, Allo Bennes dispose d’un choix de location benne à déchets ouvertes ou fermées, selon le type de déchets que vous souhaitez recycler sur vos chantiers. Aucune autorisation ne sera à demander si la benne est sur un terrain privé. Si elle empiète sur la voirie ou une place de stationnement, il est alors nécessaire de faire une demande préalable à la location benne, en gendarmerie ou auprès de la voirie.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *