traitement déchets plastiques

Le traitement des déchets plastiques 


Alors que le gouvernement vise le recyclage de 100 % du plastique en 2025, force est de constater qu’il reste encore bien du chemin à parcourir. En effet, aujourd’hui en France, seulement 61 % des bouteilles et flacons et 29 % des emballages sont réutilisés, sans compter que de nombreux déchets en plastique n’ont pas encore la possibilité de l’être. Alors, quelles sont les méthodes de traitement et leurs limites ? Comment pouvez-vous recycler au mieux vos déchets plastiques ? Avant tout, il convient de rappeler les enjeux liés à ce sujet.

Quel est l’intérêt de traiter les déchets en plastique ?

Le plastique s’est largement répandu depuis les années 1950 grâce à sa résistance et à son adaptabilité. Il est principalement utilisé pour les emballages (40% des plastiques produits) et pour le BTP (20%), mais également dans l’industrie automobile et l’électronique. À tel point qu’il provoque à présent des dégâts importants en termes de pollution, envahissant les océans et les espaces naturels jusque dans les coins les plus reculés du globe. Pourtant, son recyclage a des bénéfices environnementaux non négligeables car il permet d’économiser de l’eau, de l’énergie et d’éviter des émissions de gaz à effet de serre.

Quelles sont les méthodes de traitement du plastique ?

Une fois collectés, les déchets sont emmenés au centre de tri. Il existe différents types de plastiques qu’il faut séparer pour qu’ils puissent être recyclés. Les principaux sont le PET (Polyéthylène Téréphtalate), le plus courant, utilisé pour les bouteilles et flacons transparents et le PEHD (Polyéthylène Haute Densité) pour les bouteilles de lait et autres contenants opaques. Lorsque les déchets plastiques ont été répartis par type, par couleur puis lavés, ils sont broyés et subissent différents procédés techniques pour être revendus principalement sous forme de paillettes ou de granulés. Ils sont ensuite transformés en une multitude d’objets tels que des bouteilles, des fibres textiles ou encore des peluches.

Cependant, la moitié des types de plastiques ne sont pas recyclés aujourd’hui : alors que certains ne sont pas réutilisables par nature, d’autres pourraient le devenir. Il existe également un obstacle économique, car la production de plastique recyclé coûte parfois plus cher que celle de matière brute. C’est pourquoi des solutions sont à l’étude pour améliorer d’un côté la conception des produits afin de faciliter leur réutilisation, et de l’autre les technologies de traitement des déchets.

Comment recycler vos déchets plastiques ?

Tant que leur volume est faible, pas de problème : il suffit d’utiliser les poubelles ou bacs de tri mis à disposition par votre collectivité en respectant les consignes locales. Si vous êtes un professionnel, ou ponctuellement en tant que particulier, vous êtes susceptibles de devoir traiter une grande quantité de déchets en plastique. Vous pouvez parfois les emmener à la déchetterie, mais cela nécessite généralement plusieurs trajets entraînant des coûts en essence et une perte de temps. Le plus simple est donc de passer par un prestataire capable de s’occuper du stockage et du retrait de vos déchets plastiques.

Si vous êtes domiciliés en Ile-de-France, Allo-Benne vous propose des bennes à la location et se charge ensuite d’évacuer les déchets vers le centre de valorisation le plus proche.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *