La gestion des déchets naturels de forêt : quel processus ?

Si l’on se réfère à l’article L541-1 du Code de l’environnement, un déchet se définit comme le résidu d’un processus d’utilisation, de transformation ou de production d’une substance, un matériau ou encore un produit que le détenteur laisse à l’abandon. Cette définition est facile à comprendre dans un univers industriel ou domestique. Mais qu’en est-il des déchets forestiers ? Et comment se passe leur gestion ?

Les origines des déchets naturels de forêt

La sylviculture ainsi que les récoltes sont les principales sources de déchets. Mais le cycle de vie des plantes occasionne également l’amoncellement de branches et feuilles mortes. De la même manière, il n’est pas rare de trouver des troncs à terre. La location de benne s’avère nécessaire pour débarrasser l’environnement de ces déchets.

L’élimination des déchets forestiers

La benne à gravats se présente comme un indispensable. Il permet en effet de trier la terre, les branchages… Par ailleurs, des détritus toxiques se mélangent très souvent aux déchets naturels. Il est donc possible que du plastique ou encore des huiles se retrouvent mêlées aux résidus verts. La location de benne permet en outre de séparer les déchets banals de ceux qui sont considérés comme dangereux. Toutefois, il faut savoir que le prix location de benne est variable selon sa capacité.

A qui revient la gestion de ces déchets ?

Les exploitants forestiers sont les premiers concernés du fait qu’ils occasionnent une importante quantité de déchets. Il est de ce fait essentiel de se renseigner sur le tarif location de benne avant de commencer les travaux d’exploitation. La réglementation en vigueur exige que les déchets récoltés soient triés et emballés correctement. Avoir une idée du prix location de benne permettra de mieux se conformer aux réglementations sur le transport.

Les propriétaires forestiers sont également concernés, à plus forte raison s’ils sont certifiés PEFC. Le cahier des charges inclut en effet un entretien de l’espace vert, suivant des exigences strictes. Des auditeurs se réservent d’ailleurs le droit de contrôler la forêt en question.

Où vont les déchets naturels de forêt ?

En France, il est formellement interdit de brûler des déchets verts à l’air libre. La combustion de ces déchets peut occasionner des incendies forestiers, des émissions de carbones et des troubles de la santé. La location de benne demeure ainsi la meilleure option pour transporter les déchets. Ils seront remis à un organisme communal, un centre d’incinération ou un horticulteur/paysagiste par exemple.

Il est important de choisir le lieu où les déchets seront amenés afin d’obtenir un tarif location de benne juste. Le prix location de benne dépend déjà du volume de déchets à récolter, du type de benne lui-même (benne à gravats, entre autres), de la durée de la location, etc.

Selon la nature des déchets transportés dans la benne à gravats, la valorisation biologique peut être envisageable. L’objectif est de récupérer les matières organiques. Sinon, les produits ligneux seront incinérés. Ils seront alors utilisés dans les systèmes de chauffage à bois.

Les déchets naturels de forêt sont généralement considérés comme « banals », donc sans conséquence néfaste sur l’environnement ou la santé de l’Homme. Néanmoins, la gestion durable des forêts implique une gestion de ces déchets. S’informer sur le tarif location de benne sera judicieux pour optimiser le processus.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *