Les ordures d’aujourd’hui comment les trier

Aujourd’hui c’est plus de 590 kg de déchets qui sont produits individuellement chaque année. Avec une quantité d’ordures qui a plus que doublé en l’espace de quarante ans, le tri apparaît comme une nécessité.

Trier les ordures fait partie intégrante du processus de recyclage des déchets. Ce processus inclue également le recyclage, la récupération et la collecte des déchets. Véritable enjeu de société, le processus de recyclage s’inscrit dans un objectif de protection de l’environnement. Pour un particulier comme pour un professionnel, le tri des ordures revient à sélectionner les objets destinés à être jetés et les inscrire dans un circuit de revalorisation. Nous vous proposons un tour d’horizon des différents moyens de trier les ordures.

Trier les ordures avec des sacs et des poubelles

En fonction du type de déchets dont il s’agit, le tri sera fait différemment. Pour les petites ordures de plastique non toxiques, la collecte peut se faire facilement avec un sac ou bien une poubelle de couleur bleue. Le conteneur ou la collecte en entreprise s’occupera de son côté du tri du papier et du carton. Quant au verre, il sera placé dans un conteneur spécial.

Les emballages non polluants et recyclables seront à déposer dans le conteneur bleu ou le sac jaune. La grande variété de bennes, de compacteurs poste fixe, fermées ou ouvertes, pour les ordures ménagères avec chauffeur ou encore de compacteurs monobloc permettent de stocker et de déplacer toutes vos ordures rapidement.

Trier les ordures dans les déchetteries

Prioritairement destinées aux dépôts des particuliers, les différentes déchetteries – déchetterie bagneux et déchetterie boulogne billancourt – sont également accessibles par les professionnels. Il est possible d’y apporter des déchets volumineux comme des cartons, des matières ferreuses, du bois, des gravats, des déchets végétaux mais aussi des souches, des papiers, du verre et des déchets d’équipements électroniques et électriques. Selon le principe de fonctionnement d’une déchetterie, seules y sont acceptées les ordures non polluantes, dans une perspective d’élimination des déchets et de valorisation.

Concernant les déchets dangereux, comme les piles, les batteries, les accumulateurs, les pesticides, les peintures, produits de bricolage, solvants, mais aussi huile de vidange usagée et amiante-ciment, il convient de veiller à leur récupération spécifique. Renseignez-vous directement auprès de votre déchetterie.

Grâce à la benne à ordures, vous avez la possibilité d’opter pour un équipement permettant de trier tous les déchets, grâce à son système ergonomique de déchargement au niveau de l’arrière de la benne ainsi que sur les deux côtés latéraux.

Trier les ordures grâce au bordereau de suivi des déchets

Le [strong]formulaire cerfa 12571 est un bordereau de suivi des déchets non dangereux qui a pour objectif le regroupement d’informations concernant les différents déchets concernés par le tri, leur élimination et leurs intermédiaires tout au long du circuit d’élimination et ce, jusqu’au destinataire final. Ce dernier peut être de nature différente : centre de regroupement, centre d’élimination ou bien centre de pré-traitement

Sachez que depuis juillet 2016, les professionnels sont tenus à de nouvelles obligations. Les entreprises comprenant un effectif au moins égal à cent personnes sont tenues de trier à la source les papiers de bureau, par le biais d’une organisation indépendante de collecte des autres déchets quand ces derniers ne sont pas traités sur place. Depuis le 1er janvier 2017, cette obligation s’applique aussi aux entreprises comprenant au minimum cinquante personnes. Au 1er janvier 2018, elle concernera celles de minimum vingt personnes.
Grâce à la location d’une benne, le collecteur acheminera tous vos déchets vers un centre de tri ou de regroupement adapté.

D’autres solutions pour trier les ordures

Il existe d’autres modes de collecte des déchets à destination des particulier,service d’enlèvement des encombrants directement à domicile à jour fixe ou bien dans des points de regroupement. Les bacs de collecte disposés sur la voie publique peuvent aussi constituer une solution concernant les papiers et le verre notamment. En outre, certains magasins permettent la collecte de cartouches d’encre d’imprimantes, de piles usagées et de lampes. Enfin, la collecte des déchets d’équipements électriques et électroniques est possible chez certains détaillants.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *